Recherches sur les moteurs, l’avant-garde de l’information

Une équipe de chercheurs d’Harvard Medical School* s’est appuyé sur les recherches des internautes sur Baidu (moteur de recherche chinois) en 2019 pour révéler la possible apparition de la Covid-19 dès l’automne dernier.
En effet, dès la fin de l’été 2019, les chercheurs ont observé dans les requêtes des internautes chinois une augmentation des symptômes associés à la Covid comme « toux » et « diarrhée ». L’équipe d’Harvard souligne l’intérêt des datas provenant des recherches des internautes sur les moteurs pour surveiller l’apparition de nouvelles pathologies.

En effet, dans la santé comme dans tous les autres domaines, les recherches des internautes sur les moteurs sont particulièrement pertinentes pour repérer les signaux faibles, détecter l’évolution des tendances, comprendre les questionnements, irritants, freins à l’achat et inquiétudes. Pourquoi ? Notamment parce que contrairement aux études ou sondages traditionnels qui visent les mêmes objectifs, cette donnée n’est pas soumise au biais de désirabilité sociale. Devant sa fenêtre de recherche, l’internaute s’exprime librement, sans craindre d’être jugé, de paraître peureux, ignare, méfiant ou hypocondriaque. De plus, il s’exprime spontanément, révélant dans l’instant la nature de ses préoccupations et dans ses propres termes.

Dans le cas de la Chine, cette data permet aussi de dépasser la contrainte de la censure politique et de la communication officielle. Les recherches existent qu’on le veuille ou non. Elles sont datées, géolocalisées, on connaît leur volume, on suit leur variation… Difficile de passer outre.

Dans le cadre de Digital Evaluation, nos études de marché basées sur les recherches des internautes sur Google, nous faisons au quotidien l’expérience de ces rencontres étonnantes avec les questionnements des internautes.

  • Par exemple, dans le cadre du Hackathon « Data against Covid » d’EIT Digital, nous avions investigué dans les recherches des américains et des français. Nous avions pu identifier une forte inquiétude des deux côtés de l’Atlantique concernant la transmission de la maladie entre humains et animaux de compagnie, et plus particulièrement les chiens.
  • Une étude sur les motivations ou freins des startups à l’implantation en France avait révélé l’aversion des japonais pour l’habitude français de la bise !
  • Dans le secteur du tourisme, alors que notre client, une agence de voyage argentine, tentait de vendre ses séjours en Patagonie aux Américains, nous avions visualisé leur plus gros frein à l’achat avec des très nombreuses requêtes autour de « how safe is argentina for tourist ».
  • Une étude sur les cosmétiques bio nous révélait, elle, l’appétence montante pour les cosmétiques Vegan et la mouvance slow.

Oui, les recherches des internautes sont toujours très instructives. Révélatrices de nos pensées, désirs, besoins, changements, ce sont les indicateurs avancés de nos aspirations naissantes ou de nos ventes futures.

Digital Evaluation Covid recherches des internautes
Digital Evaluation Covid recherches des internautes américains et français

Digicrac a développé Digital Evaluation, une solution digitale innovante de détection des attentes des consommateurs en temps réel à partir de leurs recherches sur Google, pays par pays.
Digital Evaluation révèle les produits et services recherchés, les caractéristiques recherchées, les centres d’intérêts, irritants, freins à l’achat, et le vocabulaire de recherche.
Fruit d’un an et demi de R&D, notre solution couple algorithmes sémantiques et intelligence humaine.

En savoir plus sur L’Etude de marché digitale Digital Evaluation

* Nsoesie, Elaine Okanyene, Benjamin Rader, Yiyao L. Barnoon, Lauren Goodwin, and John S. Brownstein Source

Spécialiste de la création de trafic, Anne-Marie Urrutia Dumas élargit son champ d’action au web dès 1998. Après avoir lancé aux Editions Gallimard le Cercle Gallimard de l'Enseignement, elle prend la direction Marketing – Communication du distributeur discount Tati et gère son premier site web. Quelques années plus tard, elle crée "Le Dietivore" un cybermarché alimentaire diététique. Experte en marketing digital pour Paris Pionnières, les Premières, Fondation entreprendre, elle conseille plus de 50 startups innovantes, abordant des secteurs aussi variés que la distribution bio, la location de véhicule, ou les objets connectés. Pendant 3 ans en Argentine, elle met son expertise SEO au service d'une agence de traduction online et développe des méthodologies de traduction SEO. En 2018, elle co-créé l'agence Digicrac à Paris et développe Digital Evaluation et Digital Revelation, des solutions digitales innovantes de détection des attentes consommateurs et de conquête de nouveaux marchés.

Catégories

Demandez un devis

Rien ne nous rend plus heureux, créatifs et efficaces que de relever de nouveaux défis.
Il y a forcément une place pour vos enjeux chez Digicrac : interrogez nous !

Tenez-vous au courant !

Fields marked with an * are required

Plus d'articles

Voir tous les articles