Ce que Google veut… ou de l’intérêt de passer au https avant qu’il ne soit trop tard

Depuis 2014, Google milite, prêche, répète, conseille, le dit : “ Nous vous encourageons à adopter le protocole HTTPS, c’est mieux pour sécuriser les données de vos clients et leur donner confiance…” (Voir l’article).

C’est mieux pour vous aussi car Google a donné un petit coup de pouce aux bons élèves en favorisant les pages https dans le référencement naturel. Et pour rendre à Google ce qui était à Sega, Google, c’est plus fort que toi !

Lorsque ses conseils ne trouvent pas le chemin de votre coeur, Google sait convaincre les plus récalcitrants avec des arguments plus chocs. Et le choc n’est pas loin car à partir d’octobre 2017, Google ne se contentera plus de prêcher et signalera à vos clients votre mauvaise conduite sur Chrome par un message d’avertissement du type “Ce site comporte des pages de saisie de données non sécurisées”.
Et à l’heure où les médias font leur gros titre sur le piratage, il ne fera pas bon figurer du côté obscur de la force !

En août, en France, seuls 65% des pages chargées dans Chrome passaient via HTTPS.
Mais passer un site en HTTPS n’est pas si simple, notamment pour les pages avec du contenu mixte. S’adresser à un spécialiste peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous éviter quelques longues minutes de solitude au moment où vous découvrez votre site planté ou qui s’affiche sans images…

A vos marques, prêts ? Sécurisez !

Spécialiste de la création de trafic, Anne-Marie Urrutia Dumas élargit son champ d’action au web dès 1998. Après avoir lancé aux Editions Gallimard le Cercle Gallimard de l'Enseignement, elle prend la direction Marketing – Communication du distributeur discount Tati et gère son premier site web. Quelques années plus tard, elle crée "Le Dietivore" un cybermarché alimentaire diététique. Experte en marketing digital pour Paris Pionnières, les Premières, Fondation entreprendre, elle conseille plus de 50 startups innovantes, abordant des secteurs aussi variés que la distribution bio, la location de véhicule, ou les objets connectés. Pendant 3 ans en Argentine, elle met son expertise SEO au service d'une agence de traduction online et développe des méthodologies de traduction SEO. En 2018, elle co-créé l'agence Digicrac à Paris et développe Digital Evaluation et Digital Revelation, des solutions digitales innovantes de détection des attentes consommateurs et de conquête de nouveaux marchés.

Catégories

Demandez un devis

Rien ne nous rend plus heureux, créatifs et efficaces que de relever de nouveaux défis.
Il y a forcément une place pour vos enjeux chez Digicrac : interrogez nous !

Tenez-vous au courant !

Fields marked with an * are required

Plus d'articles

Voir tous les articles